Biographie

Imprégnation : Il arrive que le chemin soit tout tracé. Ce fut le cas pour moi. Sans contrainte, j'ai été élevé au delà de l'amour de la musique et de la danse bretonne dans une revendication passionnée et romantique de l'identité bretonne. Mon père est 100% breton et ma mère est bretonne, mais née à Paris. Elle y a passée toute sa jeunesse et m'a fait très vite prendre consciente de ma chance de dormir chaque soir en Bretagne. La souffrance de l'exil je ne l'ai pas vécu, mais les récits que l'on m'en a fait m'ont profondément marqué et influencé. Mon imprégnation s'est faite par l'écoute de la musique mais surtout par la pratique de la danse. Ma mère se plairait à vous dire que j'ai appris à danser lorsque j'étais encore dans son ventre. La danse est donc un des piliers de ma musique. 

 

L'évidence  C'est un soir d'hiver 1995 que j'ai rencontré la harpe celtique. J'assistais à un concert du groupe "An Triskell" accompagné du chanteur Gilles SERVAT pour leur spectacle "l'Albatros Fou". J'ai vécu un véritable coup de foudre pour la harpe celtique. J'ai commencé mon apprentissage au Patio à Morlaix auprès de Pol Quéfféléant. Essentiellement en duo avec son frère jumeau Hervé, Pol Quéfféléant fait parti des pionniers de la harpe celtique en Bretagne. Compagnons de route d'Alan Stivell pendant plusieurs années, ils ont également travaillé avec Gilles SERVAT, I MUVRINI, le chanteur Castillan Paco DIEZ... J'ai suivi l'enseignement de Pol Quéfféléan pendant 5 ans avant de voler de mes propres ailes. 

 

L'envolée : J'ai donc continué mon chemin de musicienne en autodidacte en m'inspirant du jeu d'autres harpistes bretonnes, mais aussi irlandaises et écossaises.  Pour me perfectionner j'ai effectué plusieurs voyages en Irlande entre 2001 et 2008. Puis ce sont les concerts qui se sont succédés tout d'abord dans diverses formations, mais aussi très vite en soliste. J'ai enregistré mon premier album de façon très confidentiel grâce aux encouragements de Monsieur Ronan BRANNELEC  accordéoniste et ingénieur du son au QUARTZ (scène nationale) de BREST. C'était en 2003. Depuis j'ai fait trois autres albums dont le dernier est sorti en juin 2014. (éd. COOP BREIZH). Les concerts m'ont permis de faire de belles rencontres, comme lorsque j'ai fait la première partie du pianiste Didier SQUIBAN au festival Kan al Loar à Landerneau en 2002 ou encore celle du Galicien Carlos NUNEZ au Festival de la Côte des Légendes de Lesneven en 2003. En 2014, j'ai eu le bonheur d'être sollicité par la chorale "Les Marins des Abers" de Plabennec pour enregistrer une chanson en hommage à Monsieur Jobart, patron pêcheur héroïque mort en sauvant son équipage lors du naufrage de son bateau le "Sokalique". Un grand moment d'émotion. 

Enfin en juin 2014, j'ai eu l'honneur d'être appelé par NOLWENN LE ROY pour enregistrer avec elle la chanson de la Bande Originale du futur dessin animé du réalisateur Nord Irlandais TOMM MOORE : "The Song of the Sea". Encore une belle aventure...

 

Transmettre : Parallèlement à tout cela j'ai continué mes études et obtenu une licence d'Histoire de l'Art à PARIS X et une Licence de Droit à BREST. Depuis 2005 j'enseigne dans différentes école de musique du nord Finistère. C'est une grande satisfaction de pouvoir à mon tour transmettre et partager ma passion de la harpe et du répertoire celtique. Formé à l'oreille, mode d'enseignement traditionnel pour les musiques populaires j'ai toujours travaillé sans partition comme les anciens. Mais pour enrichir mes connaissances et approfondir ma compréhension de ma démarche de musicienne et de pédagogue, j'ai entamé un processus de professionnalisation en 2008. En 2010 j'ai obtenu un DEM de Musique traditionnelle au Conservatoire de BREST. En 2013, j'ai obtenu mon Diplôme d'Etat de professeur de harpe celtique au sein du Pôle d'Enseignement Supérieur de St-Brieuc. 

J

© 2023 by Classical Musician. Proudly created with Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube